Le portage salarial

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Il s’agit d’une forme de travail située à mi-chemin entre l’entreprenariat et le salariat, qui permet à un consultant de transformer les honoraires perçus de son client en salaire.

Cette forme de travail s’adresse majoritairement  aux consultants désireux de vendre leur expertise à des clients (sociétés) en sous-traitant la partie administrative.

La relation est tripartite:

Le consultant « porté » par la société de portage vend une prestation intellectuelle à son client (honoraires négociés directement entre le consultant et son client).

Le montant de la prestation est facturé par la société de portage au client final (entreprise, administration, collectivité).

En contrepartie d’une commission prélevée sur les honoraires perçus, la société de portage gère pour le compte de son client (consultant) tous les aspects administratifs, juridiques et fiscaux et lui versent un salaire.

La société de portage, qui verse les cotisations sociales prélevées sur le chiffre d'affaires du salarié porté, se rémunère au travers d’une commission qu’elle prélève sur les honoraires perçus.

 

A qui s’adresse le portage salarial ?

Le portage salarial s’adresse à des consultants experts ayant acquis une expérience significative au fil de leur carrière, à des cadres expérimentés, à des auto-entrepreneurs, à des retraités.

Exemples de domaines et prestations intellectuelles compatibles avec le portage salarial : ingénierie, formation, coaching, immobilier, conseil, gestion et finance, communication, web, digital, marketing, RH, informatique, etc.

 

A qui ne s’adresse pas le portage salarial ?

Le portage salarial ne s’adresse pas aux activités libérales réglementées ni aux services à la personne (garde d'enfant, travaux ménagers, soutien scolaire,  etc.).

 

Les avantages du portage salarial ?

Le portage salarial permet d’exercer son activité en toute autonomie tout en s’épargnant les contraintes administratives, juridiques et fiscales.

Etre porté par une entreprise de portage salarial permet également de pénétrer des grands groupes qui ne travaillent qu’avec des entreprises référencées par leur service « Achats ». Etant donné qu’il est très difficile de se faire référencer soi-même, il peut être plus judicieux de se faire porter par une entreprise de portage salarial déjà référencée par le client chez qui l’on souhaite assurer une prestation de service.

Les avantages afférents au statut de salarié sont conservés (congés payés, ASSEDIC, protection sociale, cotisations retraite, droit à la formation… etc.).

 

De manière générale, le portage permet au consultant de se concentrer sur son cœur de métier et de s’affranchir des activités satellites, souvent chronophages et sans valeur ajoutée.

 

Quel est le montant des commissions ?

Le taux de frais de gestion des sociétés de portage varie entre 3 et 15% selon les cas (généralement autour de 10% du chiffre d’affaire). Ces différences peuvent s’expliquer par des niveaux de prestations de services variables.