Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Adapter son logement selon l’activité de chacun           

 

Depuis le début de la crise sanitaire, nous passons de plus en plus de temps chez nous, soit, par choix pour nous protéger, soit du fait des différents confinements. De ce fait, les français n’ont jamais autant pris soin de leur intérieur. Alors comment le faire évoluer pour l’adapter aux nouveaux modes de vie de chacun.

 

La progression du chiffre d’affaires des magasins de bricolage dès le 1er confinement est révélatrice de cette tendance. Nous avons de plus en plus tendance à vouloir rendre notre intérieur confortable et agréable. Cela est bien normal ; nous n’y avons jamais passé autant de temps.

La problématique n’est pas la même selon que l’on habite en ville ou à la campagne, dans 50 m² ou 150 m², selon la composition du foyer et les activités de ses différents membres. Il y a cependant toujours des solutions pour optimiser son sweet-home et l’adapter aux nouvelles activités.


Un espace personnel pour travailler

Votre conjoint ou vous-même êtes en télétravail ? Pour éviter les situations de stress et permettre à  chacun de garder sa liberté en vaquant à ses occupations, il est important que le télétravailleur puisse s’isoler à minima. Si vous disposez d’une pièce réservée à cet effet, c’est l’idéal. Une chambre d’amis ou celle d’un enfant qui a quitté le foyer peut aussi accueillir un bureau. Si du fait de la taille de votre logement, la seule solution est de travailler dans le salon, des aménagements pourront vous faciliter la vie. Plutôt que de vous installer sur la table de la salle à manger, et devoir tout ranger pour chaque repas, pourquoi ne pas disposer une petite table ou même une tablette qui se replie dans un angle de la pièce. Il est même possible de vous isoler en installant un paravent, cela est très tendance en déco. Veillez à avoir une bonne lumière, et s’il s’agit d’une table que vous repliez le soir. Un casier de rangement vous sera utile même si nous ne travaillons pratiquement plus avec du papier. Pensez aussi aux boites à tiroirs, aux étagères modulables ou qui se replient. Les sites de déco vous donnent plein d’astuces gain de place. Consultez par exemple celui-ci. Pour s’isoler d’un point de vue sonore, en particulier lors des réunions en visioconférence, il suffit de se munir d’un casque. Cela est plus confortable que les oreillettes.

Il y a une chose sur laquelle il ne faut pas faire de concessions : c’est le confort de la chaise sur laquelle vous allez travailler. Votre dos risquerait de vous rappeler à l’ordre. Il est donc préférable de bannir les chaises pliantes. L’assise de votre chaise doit être réglable et le rembourrage plutôt ferme. Vous trouverez ici des conseils pour bien la choisir.

 

Une installation adaptée aux différents loisirs

On peut pratiquer le sport sans équipement volumineux. Il n’est pas certain que toutes les personnes qui ont investi dans un vélo d’intérieur ou un rameur pendant le confinement, s’en servent encore dans les mois à venir. Pour ceux qui disposent de suffisamment de place, cela n’est pas un problème, mais en appartement, c’est bien, différent. Si vous n’êtes pas adepte des séances de gym proposées sur Youtube (Gym Direct,…) pour lesquelles un tapis suffit, il existe d’autres solutions. De nombreux accessoires sont proposés à base d’élastiques, donc faciles à ranger. La corde à sauter permet aussi de travailler le cardio, à condition de ne pas avoir de voisins à l’étage en dessous ! Une barre de traction ne prend pas de place non plus. Et pour le Yoga, un tapis et une brique en liège ou en mousse, suffiront. N’oublions pas non plus qu’il est important de s’aérer. La solution pour bouger peut tout simplement être d’aller courir ou de pratiquer la marche rapide.

Pour les autres loisirs : musique, loisirs créatifs, l’idéal reste aussi que chacun dispose d’un petit espace adapté, au moins à certains moments de la journée. Prévoyez aussi une solution pour ranger et ressortir facilement  le matériel nécessaire.

 

Un emploi du temps qui respecte le rythme de chacun

Il est important que les différents membres de la famille se retrouvent et passent des moments de convivialité ensemble, autour d’un repas, d’un bon film, ou d’une activité commune. Cela ne signifie pas pour autant qu’il est nécessaire que chacun cale son emploi du temps sur celui des autres. Le repas du midi en semaine  par exemple peut-être pris à des heures différentes, en toute autonomie, si cela convient mieux à chacun.

Pour ce qui est des activités un peu bruyantes, qu’il s’agisse de bricolage ou de musique, il suffit d’en parler avant pour qu’elles soient pratiquées à des heures ne dérangeant pas les autres membres du foyer. Les plannings sont utiles dans les colocations, mais dans un cercle plus restreint il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’à là. Au final, cette période de confinement partiel permet de tester des aménagements et des modes d’organisation qui permettront également à la retraite, de mieux profiter du temps passé ensemble tout en respectant les besoins individuels.